This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now

Baseball féminin au Québec

5 Sep 2018

Une équipe féminine de baseball, composée de filles venant de toute la France, ayant financé ce projet par elles seules, et parrainée par le club des Korrigans de Vitré s'est déplacée au Canada afin de voir ce qui se faisait au-delà de l'Atlantique, et plus précisément dans la province de Québec.

Aidées de notre correspondant sur place, Denis Ouellet, qui organisa la totalité des rencontres, les 13 filles, originaires de partout en France, ont donc posé leurs spikes sur les terrains Québécois. Outre la présence de la présidente du club des Korrigans, tous les matches de ce séjour sportif furent arbitrés par deux arbitres Vitréens

Un tout premier match de baseball fut organisé contre une équipe de softball orthodoxe afin de se mettre en jambe. Bonne ambiance pour cette première rencontre sur l'in des innombrables terrain de baseball de Québec

Puis d'autres matches furent joués contre différentes équipes de différents niveaux, dont un à Maskinongé près de Trois Rivières qui fut fait avec tout le protocole en présence des officiels.

Les filles furent également appelées pour aider l'équipe féminine des U21 de Québec pour la journée du baseball féminin. Toutes les filles de la région de Québec de 6 à 12 ans étaient invitées à participer à cette journée découverte en présence de joueuses Québécoises aguerries. Puis elles furent invitées à regarder un match professionnel au stade CANAC de Québec. Les Capitales de Québec, contre les Rockland de Boulders (USA). Pour l'anecdote, ce fut le jour ou l'équipe de soccer Française ajouta une étoile sur son maillot.

Un dernier match fut joué contre l'équipe des 18U de Québec du côté de L'Ancienne-Lorette.

Tous ces matches étaient bien sûr amicaux, permettant à tout le monde de voir et de pratiquer le baseball autrement et de faire des rencontres humaines fort sympathiques.

Puis tout le monde profita de la journée du lendemain pour visiter la ville de Québec, boire un pot… Et déjà l'heure du retour en France avait sonné.

Please reload